Nicolas MARTIN

Rénovation urbaine du quartier de la gare : c’est parti !

Aboutissement d'un important projet dans le quartier de la gare !

 

Le 10 novembre 2016, le Collège Communal de la Ville de Mons a délivré, sur base d’un rapport favorable des Fonctionnaires Délégué et Technique de la Région Wallonne, un permis unique visant à reconvertir les anciens locaux de la Poste, situés aux angles des rue André Masquelier, Adolphe Pécher et rue des Canonniers, afin d'y construire un nouvel ensemble de bureaux.

 

Ce nouveau complexe, situé dans le quartier de la gare de Mons, permettra d'en accélérer la redynamisation. Il comprendra 3 plateaux de bureaux, répartis dans 3 ailes et sur 3 étages, pour une surface totale d’environ 10.000m2.

 

Accessible depuis la rue André Masquelier, un parking souterrain sur 2 niveaux et d’une capacité de 227 places pour voitures (dont 6 places pour PMR), de 8 places pour motos et de 16 places pour vélos, sera également réalisé et permettra l’accueil du personnel et du public.

 

La gare multimodale (bus-trains), à proximité immédiate, permettra par ailleurs un accès aisé au nouveau complexe, via les transports en commun.

 

Ce nouveau programme, d’initiative privée,  devrait permettre d’attirer le flux des travailleurs et visiteurs dans les axes Léopold-Capucins et vers les commerces et horeca du centre-ville, notamment sur le temps de midi. Résolument contemporain, ce projet s’inscrit également dans le sillage de la dynamique nouvelle qui anime le quartier, à l’instar du récent permis octroyé pour la reconversion de l’ancien couvent des Capucins.

 

Soulignons également que, à la demande du Collège Communal, le projet a été adapté afin de prendre en compte les observations des riverains dans le cadre de l’enquête publique

 

Ces projets privés seront complétés par de nombreuses initiatives publiques initiées au cœur du quartier par le Premier Échevin Nicolas Martin, en charge du développement économique et de l'aménagement du territoire. Citons ainsi la mise en place d’un périmètre de rénovation urbaine que les autorités communales défendront le 2 décembre prochain devant les instances régionales et dont la reconnaissance devrait intervenir début 2017.

 

Autre exemple : l'investissement  réalisé par le Fonds du Logement dans le quartier, qui réhabilitera  deux habitations de style néoclassique, reprises à l’Inventaire du Patrimoine Monumental et situées à la rue de l’Athénée.

Copyright © 2017

Nicolas Martin

Tous droits réservés

Powered by Oz Tlr.

Photographe

et infographiste

Suivez-moi sur :

065/40.59.62 - Contactez-moi :

Article suivant :

Sécurité du rond-point de la Porte du Parc Je sollicite une modification de l’éclairage au Parlement de Wallonie. Le rond-point de la Porte du Parc, situé à l’entrée de Mons... Lire l'article

Nicolas MARTIN